Le Dernier Pub Avant La Fin Du Monde ( World’s End ) -- Votre note ?
38 votes


Le Dernier Pub Avant La Fin Du Monde ( World’s End )

Edgar Wright
mardi 28 janvier 2014
par Didier GIRAUD
popularité : 8%

Cinq amis décident de fêter la fin de leur vie d’étudiants en faisant la tournée des 12 pubs de Newton Haven, petite ville d’Angleterre, en terminant par le pub World’s End. Mais divers événements vont les en empêcher et le groupe se sépare sur cet échec... 20 ans après, le leader de la bande, Gary King, reforme le groupe dans l’espoir d’achever leur virée, mais les fêtards de l’époque ont bien changé et mènent une vie bien rangée. Gary, qui vit encore dans le souvenir de sa jeunesse, parvient à les convaincre. Mais les cinq amis, de retour à Newton Haven, vont se rendre que la ville aussi a changé et qu’elle est désormais peuplée d’étranges créatures qui ont pris la place de ses anciens habitants...

Le dernier pub avant la fin du monde IMG/flv/LeDernierPubAvantLaFinDuMondes.flv

A une époque où on ne peut plus prononcer à la télévision le nom d’une quelconque boissons alcoolisée sans ajouter aussitôt après "à consommer avec modération", c’est fou ce que ce genre de film fait du bien !

Non pas que Le Dernier Pub Avant La Fin du Monde soit un hymne vibrant à la consommation excessive de bière : il y a heureusement autre chose que ça dans ce film qui, par ailleurs, ne donne pas nécessairement envie de ressembler à son "héros"...

JPEG - 78.6 ko

Mais n’en déplaise aux censeurs en tous genres, faire un "barathon" comme celui du film est et restera sans doute encore longtemps, un bon moyen de s’amuser entre potes ! La question que pose le film va toutefois un peu plus loin : est-il encore normal de s’adonner à ce genre de jeu quand on a passé la quarantaine ? Et là, la réponse semble être "plutôt non" car même si le personnage de Gary King, qui s’obstine à vouloir terminer avec ses vieux potes le barathon qu’ils n’avaient pu achever dans leur jeunesse, est une sorte de "loser magnifique", c’est quand même un loser !

Mais tout cela n’est qu’un prétexte, une trame de fond destinée à servir le propos humoristique du film (sous réserve qu’on trouve drôle de voir des types à moitié bourrés...), tout en rendant hommage - et c’est ça qu’on retiendra - à la SF paranoïaque des années 50. Car LE film référence de ce Dernier Pub Avant La Fin Du Mondes, c’est sans le moindre doute L’Invasion Des Profanateurs.

JPEG - 49 ko

La SF paranoïaque des années 50, ce sont ces romans et ces films dans lesquels les extra-terrestres avaient forme humaine et représentaient la crainte des américains d’être infiltrés par des "taupes" soviétiques*... On n’en est plus là, heureusement et les extra-terrestres du film d’Edgar Wright représentent un autre menace, celle du politiquement correct, celle de la "bien-pensance", celle des non-buveurs-non-fumeurs-non-baiseurs bien polis et obéissants, disciplinés et bon citoyens, qui mangent bio, circulent écolo et s’efforcent contre vents et marées de trouver des jobs stables que la société d’aujourd’hui n’est même plus en mesure de leur proposer...

On pourra toujours trouver pathétique le personnage de Gary King, qui a refusé à la fin de l’adolescence d’entrer dans ce moule pour rester lui-même tout en refusant d’évoluer et de grandir... pour devenir un cas social, alcoolique et dépressif. Mais à sa manière, Gary King n’est pas si différent du héros de Shaun Of The Dead qui noyait son ennui et son mal-être dans les jeux vidéo et la bière... un film signé du même réalisateur, avec les mêmes acteurs (Simon Pegg, devenu le nouveau Scotty des Star Trek de J.J. Abrams, et Nick Frost, vu récemment dans Attack The Block, Paul et Blanche Neige Et Le Chasseur). On notera également la présence de Martin Freeman, alias Bilbo dans la saga du Hobbit de Peter Jackson, ainsi que celle de Pierce Brosnan, qu’on ne présente plus.

JPEG - 29.4 ko

Alors non, ce film n’est pas seulement un nouvel exemple de l’humour potache et un peu déjanté de nos ami britanniques. Il est d’ailleurs nettement moins drôle que Shaun Of The Dead et ses scènes d’action très réussies vaudront à Edgar Wright de diriger un des prochains films Marvel, consacré au super-héros Ant Man / Giant Man. Mais il est surtout le témoignage d’une époque qui voudrait interdire à ses jeunes (et encore plus à ses moins jeunes !) de faire la fête et de profiter de la vie, au motif que cela ne serait pas socialement responsable. Heureusement, le film finit bien et les aliens s’en vont sur un ultime "faites chier" ! Mais dans la vraie vie, pas sûr que les gentils rebelles finiraient par l’emporter...

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


* On en a eu un autre exemple un peu plus tard avec la série Les Envahisseurs



Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite