Star Trek -- Votre note ?
5 votes


Star Trek

J.J. Abrams
dimanche 17 mai 2009
par Didier Giraud
popularité : 19%

De tous les équipages de l’univers Star Trek, celui-là, le premier, est de loin le plus culte. Kirk, Spock ,McCoy, Scott, Sulu, Uhura et Chekov sont devenus des légendes de la SF. Les faire revivre 50 ans après était un sacré pari. Et bonne nouvelle, c’est un pari gagné ! Grace à un scénario astucieux, J.J. Abrams revisite le mythe en lui ajoutant quelques nouveautés sans rien pourtant renier de l’original créé par Gene Roddenberry. Car en arrivant du futur, un vaisseau Romulien modifie le cours des événements. A tel point que la planète Vulcain va être détruite ! Mais heureusement pour les fans, certaines choses ne changent jamais ...

Bande annonce IMG/flv/StarTrek.flv

J.J.Abrams a beau dire et répéter qu’il n’est pas fan de Star Trek, il a quand même fait beaucoup d’efforts pour le plus grand plaisir des trekkies ! Il s’est souvenu du capitaine Christopher Pike, qui apparaissait dans le seul épisode (La Ménagerie) en deux parties de la série, et sous lequel Kirk et Spock étaient censés avoir servi du temps de leur jeunesse … Il s’est aussi souvenu d’une femme à la peau verte, de la forme d’une certaine station spatiale (vue dans l’épisode avec les fameux Tribules), de la façon dont Kirk avait triomphé du test du Kobayashi Maru, une simulation de combat spatial sans issue (révélée dans La Colère de Khan), de certaines répliques restées cultes pour les fans et de nombreux autres détails… Il a même gardé comme "voix" originale de l’ordinateur du vaisseau celle de Majell Barrett, ex-infirmière à bord de l’Enterprise ... et épouse de Gene Roddenberry, le créateur de la série !

C’est donc le grand retour des pyjamas colorés, quasi-identiques à ceux des années 60 !

JPEG - 132 ko

Alors qu’-t-il apporté, qu’a-t-il changé ? De l’action, pour commencer. Beaucoup d’action. Là, les fans les plus puristes de la série ne s’y retrouveront pas. Certains épisodes, certains films Star Trek étaient certes plus animés que d’autres … mais à ce point là, jamais !

Evidemment, le propos philosophique, politique, social, toujours très présent jusqu’alors, est le premier à en pâtir. Avec J.J. Abrams, plus de tergiversations, plus d’états d’âme. Kirk et Spock ne deviennent pas des tueurs sanguinaires pour autant… mais en situation de crise, pas question de réfléchir pour savoir si on règle les phasers sur anesthésie ou pas ! La fin du film est d’ailleurs un clin d’œil plutôt sympathique… Kirk laissant au méchant romulien (qui a quand même tué son père, détruit une planète et ses milliards d’habitants) une chance de se rendre, sous les yeux un peu étonnés de Spock… avant de l’achever sans le moindre remord... voire un certain plaisir !

Les amateurs de pseudo-science en seront également pour leurs frais. Oubliés les neutrinos, tachyons et autres particules farfelues : ici, la menace est une « matière rouge » capable de générer des trous noirs. Et il n’y a pas d’autre explication !

De plus, J.J. Abrams a parfaitement évité de tomber dans certains pièges grossiers. Il aurait pu ajouter une bonne demi-heure de clichés sur la formation du cadet Kirk à l’académie de Starfleet, façon (Starship Troopers->28] ... il aurait pu faire durer la découverte du fameux Enterprise (NCC 1701, le seul et l’unique !) une bonne dizaine de minutes, comme Robert Wise avant lui...

JPEG - 94.6 ko

C’est tout ? Se demanderont certains … C’est tout ce qu’il fallait faire pour rajeunir Star Trek, relancer cette formidable franchise en l’ouvrant un peu plus au grand public ? Il n’en fallait pas plus ? Ben non … Dommage ne pas l’avoir fait avant, n’est ce pas ?

Il n’y a plus qu’a espérer, désormais, que J.J. Abrams et Paramount ont bien verrouillé les contrats de leurs jeunes stars... car on aimerait bien les revoir. Dans une série par exemple ? En tout cas, ils ont bien fait de les choisir très jeunes. Parce que si tout se passe comme pour Leonard Nimoy (qu’on retrouve dans le film avec plaisir) et William Shatner (qui doit avoir du mal à avaler la pillule de son absence dans le film ...), ils viennent de signer pour un bail de 40 ou 50 ans ! Mais ce ne sera pas évident s’agissant de Karl urban (le docteur "bones" McCoy) déjà vu dans la trilogie du Seigneur des Anneaux, dans Doom, dans les Chroniques de Riddick et dans Le Vaisseau de l’Angoisse !

JPEG - 20 ko JPEG - 22.5 ko

Du coup, on en oublierait presque la très bonne prestation d’Eric Bana (le docteur david Banner dans Hulk), l’apparition de Winona Ryder dans le rôle d’Amanda, la mère de Spock... et Leonard Nimoy lui-même, dans un rôle non négligeable !

Bref, c’est un grand, un très grand retour de Star Trek à l’écran. On aura attendu longtemps, mais ça en valait la peine. Et pour les vrais nostalgiques de la série classique, franchement, difficile de ne pas avoir la larme à l’oeil en voyant la magie fonctionner de nouveau et l’équipage se reformer, comme si la première mission de 5 ans datait d’hier ...


Pour ceux qui seraient étonnés de voir de l’humour et de l’érotisme dans Star Trek, je rappelle que la série d’origine n’en était pas dénuée : j’en veux pour preuve certains épisodes quasiment dédiés à l’humour (celui des Tribules en est un bon exemple) et la longueur très relative de la jupe d’Uhura, qui était déjà une "bombe" à l’époque !



Commentaires  (fermé)

Logo de Joe Black
lundi 23 août 2010 à 19h34, par  Joe Black

Et bien, merci pour cette réponse complete ! ;-)
Star Trek 2 ou une série TV ca parait plutot séduisant... mais en meme temps, les producteurs étant du genre plutot "frileux" et le pari n’étant pas forcement gagné d’avance non plus, je ne sais pas si nous trouverons des audacieux ! En fait c’est surtout une question de diffuseurs... et par exemple, en France, je ne vois pas quelle chaine aurait l’audace de programmer en première partie de soirée une série Star Trek ? Canal +, peut etre M6... c’est pas gagné malheureusement... et comme il n’y a pas de marché très concurrentiel, les producteurs font la gueule et préfèrent produire la 72 ème saison des Experts : ya pas de miracle, cercle vicieux...

Logo de Didier Giraud
dimanche 22 août 2010 à 14h08, par  Didier Giraud

Bon, alors ... sur la question 1, je ne m’aventurerai pas à me lancer dans des théories sur l’espace temps :)
S’il s’était agi d’un vulcain, c’est effectivemet,sans doute, la solution la plus "logique" qu’il aurait adoptée ... mais les romulliens sont impulsifs et belliqueux ! On va dire que la disparition de sa planète l’aura trop perturbé pour qu’il puisse raisonner sainement ...

Je suis plus à l’aise sur la question 2 : C’est un retour aux sources des personnages, qui gardent leur personnalité et leurs caractéristiques.
Mais pas un retour aux sources des événements. Disons qu’on est dans une version parallèle, la différence la plus significative étant la destruction de Vulcain (qui dans la série d’origine se portait très bien). Mais à part ça, Abrams a vraiment fait le maximum pour insérer son film dans l’univers bien connu des trekkies et il a exploité des failles pour construire un scénario original. L’ancien Kirk par exemple n’a jamais servi sous les ordres du Capitaine Pike... mais l’ancien Spock, oui. L’ancien Kirk avait effectivement triché au test du Kobayashi Maru... mais il n’avait jamais été dit que l’ancien Spock en était le programmeur ! Quant aux relations entre Kirk et Spock ... c’est vrai qu’à la fin du film d’Abrams, on a l’impression qu’ils en sont arrivés au point qu’ils avaient fini par atteindre au bout de 3 saisons et plus de 60 épisodes, mais bon...

C’est plus sur la forme que les différences sont importantes, comme je l’ai écrit dans l’article. Il y aurait beaucoup à dire (et beaucoup plus que ce que j’ai mis dans l’article) sur la mise à mal de la "philopophie" de Star Trek. Mais effectivement, je suis d’accord, c’est un bon film pour quelqu’un qui n’a jamais vu Star Trek, ainsi qu’un bon moyen de relancer la franchise avec des personnages qui n’ont jamais été égalés par la suite, en dépit des efforts des scénaristes.

Question 3 : oui, absolument, les scénaristes seraient en train de bosser dessus et la production devrait démarrer début 2011. Mais il y a aussi la possibilité d’une série TV auquel le film aurait servi plus ou moins de pilote. Depuis l’arrêt de Star Trek Enterprise, il n’a y a plus de série Star Trek en cours et ça manque cruellement au PAM (paysage audiovisuel mondial) !

dimanche 22 août 2010 à 13h03

Au fait, j’ai des questions au trekkizzzzzzzzzz... ;-)

1- S’agissant du romulien tout pas beau, il remonte dans le passé par accident "juste" pour détruire une planete parce que personne n’a aidé les romuliens à sauver leur planete ? ca serait pas plus intelligent de sa part, au lieu de se venger "retro activement", de plutot justement chercher de l’aide (vers Strafleet par exemple), justement pour prevenir de la catastrophe qui aura lieu 120 ans plus tard (si je me rappelle bien), il aurait bien un certain temp...

2- Question plus generale sur l’univers Star trek : il s’agit d’une reprise aux sources des evenements de la série originale ou le film est un dérivé complet ?

3- Pronostic : ca sent le Star Trek 2 non, me trompe-je ?

A part ca, j’ai bien aimé... mes références sur la série sont lointaines (je me rappelle de pas grand chose), mais deja comme un film pris "hors contexte", il est bon et plutot prometteur dans l’ensemble s’agissant de relancer une franchise...

Logo de Laurence Verdier
mercredi 17 juin 2009 à 21h53, par  Laurence Verdier

La fidélité sans faille (temporelle) de nos amis les Trekkies aura été récompensée en ce début d’été 2009 !
Ce nouveau Star Trek, revisité par J.J. Abrams, est effectivement cher Didier, une réussite totale. Déluges d’effets spéciaux pour chaque plan, scénario impeccable, maîtrise et qualité visuelle incontestable…
C’est avec émotion (c’est peu de le dire) qu’on retrouve l’équipage de la série originale : la seule et l’unique !
Le Capitaine Kirk, Spock (mention spéciale pour la performance de Zachary Quinto qui reprend le rôle de notre cher Léonard Nimoy), le docteur McCoy, ainsi que le Lt Uhura sont bien là, sur nos écrans, comme s’ils ne nous avaient jamais quittés, mais dans cette version, ils sont très jeunes et bien innocents.
J.J. Abrams a bien su exploiter tout ce qui nous faisait vibrer pendant de si longues années avec cette série télévisée. On retrouve ainsi les personnalités complexes et complèmentaires de nos héros ici fraîches recrues de Starfleet.
L’humour (déjà très présent dans la série) est ici savamment distillée et « allège » la difficulté d’un tel pari. Beaucoup de clins d’œil à la série originale et donc à ses fans (qui ne peuvent être que touchés).
Certes, toutes les questions sociopolitiques ou scientifiques que la série posait à chaque épisode, sont vite traitées au profit de l’action. Ce sera le seul « bémol » au film de J.J. Abrams. Il faut bien trouver quelquechose à redire, car ce Star Trek cuvée 2009 est une magnifique surprise pour les fans inquiets (comme moi) de cette « entreprise », et son succès dans les salles du monde entier nous assure de bien belles aventures à venir pour le tout jeune équipage de l’USS Entreprise et son fidèle ou nouveau public !

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite