Edge Of Tomorrow -- Votre note ?


Edge Of Tomorrow

Doug Liman
mardi 10 juin 2014
par Didier GIRAUD
popularité : 17%

Dans un futur proche, la guerre fait rage sur terre contre des extra-terrestres appelés "mimics" et, pour la première fois depuis l’invasion, les forces terriennes sont sur le point de prendre l’avantage. Pour assurer la propogande, le général Brigham fait appel au commandant Cage, un officier spécialisé dans la communication mais qui n’est jamais allé au front. Voyant que celui-ci est prêt à tout pour rester planqué, Brigham le fait arrêter pour désertion et Cage se retrouve simple soldat dans une unité qui doit lancer la contre-offensive. Mais l’opération se passe très mal, comme si les extra-terrestres s’attendaient à être attaqués. L’unité de Cage est décimée et lui-même se fait rapidement tuer... avant de se réveiller le matin même de son arrivée, pour revivre la même journée et se faire tuer à nouveau. Peu à peu, Cage comprend que ce qui lui arrive constitue une formidable opportunité de vaincre la menace extra-terrestre...

Oui, Edge Of Tomorrow est un blockbuster à 110 millions de dollars. Oui, c’est un film d’action survitaminée. Et oui, Tom Cruise va sauver le monde de la menace extra-terrestre. Mais il serait injuste, simpliste et réducteur de ne retenir que cela de ce qui s’avère être un vrai bon film de SF.

Car action spectaculaire et scénario en béton ne sont pas incompatibles, surtout avec des scénaristes tels que Alex Kurtzman et Roberto Orci, de "l’écurie" de J.J. Abrams, qu’on retrouve derrière des succès tels que les séries Alias et Fringe, le reboot de Star Trek et sa suite Star Trek Into Darkness, The Island, L’Oeil Du Mal, Cow Boys Et Envahisseurs. Et ils ont su faire ce qu’il fallait pour adapter au grand écran un roman pour la jeunesse venu du Japon.

JPEG - 64.8 ko

C’est grâce à eux qu’on retrouve Tom Cruise dans un rôle assez inhabituel pour lui, celui d’un lâche plutôt antipathique, qui va dans un premier temps tenter avant tout de sauver sa peau, avant de prendre conscience de ce qu’il peut faire. Et ce sont eux qui ont choisi de faire de Rita Vrataski (Emily Blunt) le véritable "homme fort" du film !

Un pari qui fonctionne, comme il avait fonctionné déjà (dans un registre un peu différent) lorsque un Bill Murray un peu antipathique revivait sans cesse la même journée de la fête de la marmotte dans un trou paumé de Pennsylvanie au nom imprononçable. Comme Bill Murray, le personnage incarné par Tom Cruise va peu à peu s’améliorer et trouver la rédemption, cherchant à gagner à lui seul la guerre grâce à son "pouvoir" très particulier, ce qui va lui donner l’occasion de mourir un nombre incalculable de fois en essayant d’atteindre son objectif par tous les moyens possibles et imaginables !

JPEG - 58.6 ko

Pour le spectateur, c’est évidemment fascinant... et souvent drôle, avec dans le rôle de la victime un Tom Cruise inhabituel qui ne cesse de mourir en guise de gag récurrent. Mais c’est aussi extrêment spectaculaire, avec des scènes de guerre impressionnantes dont la violence et l’intensité rappellent le débarquement tel que Spielberg l’avait reconstitué dans Il Faut Sauver Le Soldat Ryan. Une bonne partie de l’action se déroulant en France, on peut d’ailleurs sérieusement se demander si tout cela n’a pas été planifié pour coincider avec les célébrations du 70ème anniversaire du débarquement... On se souvient aussi par moments des scènes de bataille entre humains et arachnides dans l’excellent Starship Troopers, qui restait la référence en la matière.

Mais avec ses 110 millions de dollars très bien utilisés (on croirait aisément que le film a coûté le double), Edge Of Tomorrow place la barre encore plus haut (tout en restant relativement "grand public" et sans aller vers le gore débridé du film de Paul Verhoeven).

JPEG - 51.3 ko

Quant au casting... Tom Cruise fait du Tom Cruise et qu’on puisse penser de l’homme et de ses convictions, il n’en reste pas moins un excellent acteur. Mais il faut souligner la remarquable prestation de Bill Paxton (qui avait déjà combattu des extra-terrestres dans Aliens), dans le rôle du traditionnel sergent instructeur et surtout la performance d’Emily Blunt (L’Agence, Looper), véritable révélation du film tant elle s’avère époustouflante dans ce rôle de soldat impitoyable.

Doug Liman (La Mémoire Sans La Peau, Jumper) réalise donc presque un sans faute. Presque car on se serait volontiers passé de la traditionnelle happy end, qui ne s’imposait pas vraiment et e film aurait sans doute été encore plus marquant si les deux personnages (ou au moins l’un d’entre eux) avaient trouvé la mort dans leur ultime combat. Par une astucieuse trouvaille scénaristique, ils s’en sortent... mais la crédibilité du film, elle, est du coup portée disparue ! Dommage.

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

Edge of Tomorrow
Edge of Tomorrow

Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite