Quelques Minutes Après Minuit (A Monster Calls) -- Votre note ?


Quelques Minutes Après Minuit (A Monster Calls)

Juan Antonio Bayona
mercredi 14 juin 2017
par Didier GIRAUD
popularité : 22%

Le jeune Conor O’Malley n’a pas une vie facile. Sa mère est gravement malade. Son père vit trop loin pour le voir régulièrement. Sa grand-mère le terrorise par sa sévérité et sa dureté. A l’école, il est harcelé par un de ses camarades de classe qui a décidé de faire de lui sa tête de turc. Et la nuit, il est tourmenté par un cauchemar récurrent. Pour fuir la réalité, il s’est inventé un ami imaginaire, une créature monstrueuse issue d’un arbre aux propriétés étonnantes, un if. Cet ami monstrueux lui raconte des histoires complexes qui n’ont apparemment aucun sens. Mais il semble pourtant vouloir lui dire quelque chose...

Bayona n’est pas Spielberg. Et Quelques Minutes Après Minuit n’a rien à voir avec Le Bon Gros Géant, sorti la même année par le plus grand des hasards hollywoodiens.

JPEG - 19.5 ko

Le réalisateur de L’Orphelinat, film excellent mais marqué par son caractère très espagnol, passe la vitesse supérieure avec un film international au budget conséquent de 43 millions de dollars. Pas encore un blockbuster, mais pas non plus un petit film indépendant...

Il suffit d’ailleurs de jeter un oeil au casting pour s’en convaincre. On retrouve quand même dans le film Sigourney Weaver (qu’on ne présente plus), Felicity Jones (désormais bien connue des fans de Star Wars pour son personnage de Jyn Erso dans Rogue One, mais aussi des fans de Marvel avec The Amazing Spider Man 2), Toby Kebbell (Warcraft, Les Quatre Fantastiques, La Colère Des Titans...) et Liam Neeson (la voix du monstre) !

JPEG - 48 ko

Le film, tiré d’un roman de Patrick Ness (qui est également le scénariste du film) ayant notamment remporté le prix Imaginales 2013, est à ranger dans la catégorie des contes... Mais pas des contes pour enfants, même si son héros est un jeune garçon "trop âgé pour être un enfant, trop jeune pour être un homme". Le thème du film est en effet un peu trop sombre sans doute pour séduire un jeune public, qui pourrait probablement s’intéresser à sa première partie, mais se lasserait sans doute dans sa seconde partie, à laquelle on pourrait reprocher de sombrer peut-être un peu trop dans le pathos...

Mais à cette petite réserve près, le film est superbe, à la fois dans son interprétation et sa réalisation, avec des acteurs au jeu très juste, ce qui vaut pour les "stars" évoquées ci-dessus mais aussi pour le jeune Lewis McDougall, ainsi que des images parfois de toute beauté, notamment les parties animées illustrant les histoires racontées par le monstre, qui constituent un véritable régal pour les yeux.

JPEG - 38.3 ko

Juan Antonio Bayona confirme donc son talent de réalisateur après L’Orphelinat, en signant une nouvelle réussite dans un registre assez original et personnel. Il reste à savoir s’il parviendra à conserver cette touche personnelle avec un blockbuster tel que Jurassic World 2, qui sortira en 2018. Ce serait un véritable exploit...

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 21.7 Mo
MPEG4 - 21.7 Mo

Agenda

<<

2017

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite