Helix -- Votre note ?


Helix

Ronald D. Moore
samedi 11 juin 2016
par Didier GIRAUD
popularité : 6%

Le docteur Alan Farragut et son ex-femme Julia Walker, tous deux membres du CDC (centre de contrôle des maladies), sont envoyé dans une station de recherche située dans l’artique pour effectuer des recherches sur ce qui semble être un nouveaux virus aux effets dévastateurs. Accompagnés de Sarah Jordan, une jeune scientifique particulièrement brillante, ils vont découvrir qu’une des personnes infectée par ce virus n’est autre que Peter Farragut, le frère d’Alan. Mais ce dernier parvient à s’échapper et commence à répandre le virus dans toute la station. Avec l’aide du docteur Hatake, qui dirige la station, ils parviennent à isoler les infectés dans une zone de la base... mais peu à peu, Alan se rend compte que Hatake ne lui a pas tout dit et que les recherches menées dans la station ne sont pas ce qu’elles semblent être...

Ronald D. Moore est bien connu - et très apprécié - des fans de SF pour avoir travaillé sur Star Trek pendant 10 ans, comme scénariste et comme producteur, sur les séries Next Generation, Deep Space Nine et Voyager ainsi que sur les films Generations et Premier Contact. Il est également à l’origine de la série culte Battlestar Galactica. Donc évidemment, lorsqu’il lance une nouvelle série, la moindre des choses est de s’y intéresser !

Et il y a sans doute plus de points communs entre Helix et les séries citées ci-dessus que ce qu’on pourrait imaginer au premier abord. Certes Hélix se déroule à notre époque et sur notre planète... mais dans un espace (une station polaire) tout aussi clos et isolé qu’une station ou un vaisseau spatial.

JPEG - 61.7 ko

L’avantage de la station polaire, par rapport à une station spatiale, c’est qu’elle coûte beaucoup moins cher en décors et en effets spéciaux ! Sans vouloir faire de procès d’intentions à Ronald Moore, il semblerait qu’il n’ait pas bénéficié sur cette série des budgets auxquels il était habitué. C’est sans doute la raison pour laquelle il a fait appel pour le casting à des acteurs peu (voire pas du tout) connus, à l’exception notable de Hiroyuki Sanada, qui restera dans l’histoire pour avoir été dans jeunesse le héros de la série San Ku Kai... mais pas seulement, puisqu’on l’a vu aussi dans The Ring, Sunshine, Wolverine 2, Speed Racer, 47 Ronin et la série Extant ! Disons le franchement, lorsqu’Hollywood a besoin d’un acteur pour le cliché du fourbe asiatique, c’est à lui qu’on fait appel. Mais c’est aussi parce qu’il excelle dans ce rôle et Helix ne fait pas exception à la règle...

Cela dit, s’il faut reconnaître une qualité à Hélix, c’est que la plupart des personnages ne sont pas ce qu’ils semblent être, dissimulent de nombreux secrets et le docteur Hiroshi Hatake se révèlera finalement moins antipathique que ce qu’on aurait cru...

JPEG - 22.7 ko

L’autre atout de la série, c’est son ambiance oppressante qui n’est pas sans rappeler celle de films comme The Thing, que ce soit celui de John Carpenter ou le remake plus récent... dont Ronald Moore a écrit le scénario, ceci pouvant expliquer cela ! Et même si les victimes du virus ne se transforment pas comme celles de The Thing, il est difficile de ne pas faire le rapprochement. Il est difficile aussi de ne pas penser aux virus développés par Umbrella Corporation dans les jeux et les films Resident Evil (même si dans Helix la société qui dirige la sration s’appelle Ilaria) !

Hélix a donc tout les atouts pour maintenir le spectateur dans un niveau de stress élevé... car se retrouver dans un espace clos, isolé du reste du monde, avec une bande de zombies hautement contagieux, n’est pas de tout repos. Malheureusement, le suspense ne fonctionne qu’à moitié. La faute, peut-être à une ambiance de laboratoire un peu trop froide et austère, qui empêche le spectateur de véritablement s’identifier aux personnages ? La faute à un scénario qui ne définit pas clairement l’enjeu autour de ce virus, mis à part l’aspect "personnel" (avec d’abord la contamination du frère du personnage principal, puis son ex-épouse) ? De ce point de vue là, on ne comprend pas très bien ce qui est souhaitable ou pas, entre découvrir ou pas un antidote, entre le fait que cet antidote soit entre les mains du CDC ou de l’organisation qui emploie Hatake... Et comme on ne sait plus très bien, au bout de quelques épisodes, qui sont les gentils et qui sont les méchants, on se contente de compter les points dans une relative indifférence.

JPEG - 53.3 ko

C’est dommage car sur la forme, Hélix se révèle assez surprenant, avec des choix artistiques originaux. Le générique, très court, très graphique, en est un bon exemple avec sa musiquement totalement décalée (un procédé qui est utilisé à plusieurs reprises dans les épisodes). Par ailleurs, les coupures sont souvent inhabituellement abruptes. Quant aux images, certaines s’avèrent parfois aussi superbes qu’impressionnantes (les singes pris dans la glace !) et parfois même assez gore...

C’est peut-être là qu’Hélix se révèle le plus décevant, finalement. Car la série est loin d’être mauvaise, loin d’être inintéressante, en particulier dans les derniers épisodes de la première saison, avec une révélation étonnante et prometteuse... mais le fond n’est malheureusement pas tout à fait à la hauteur de la forme, et manque cruellement de décalage, d’humour et d’originalité. Tout le contraire du générique, en fait !

Cliquer ici pour commander les Blu-ray ou les DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 14.6 Mo
MPEG4 - 14.6 Mo

Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite