Spaceship (Debug) -- Votre note ?


Spaceship (Debug)

David Hewlett
mercredi 22 juin 2016
par Didier GIRAUD
popularité : 26%

Six jeunes délinquants arrêtés pour des actes divers de cybercriminalité sont en voyés à bord d’un gigantesque vaisseau spatial à l’abandon. Leur mission : mettre hors service une intelligence artificielle qui a pris le contrôle de tous les systèmes du vaisseau et éliminé tous les occupants hamains du vaisseau...

David Hewlett est plus connu comme acteur que comme réalisateur. Il est en effet un acteur fétiche de Vincenzo Natali depuis le fameux Cube en 1997 (on l’a vu également dans Cypher, Nothing, Splice et Haunter) et est connu des fans de Stargate Atlantis pour son rôle du docteur McKay dans une centaine d’épisodes de la série.

JPEG - 65.2 ko

Il n’est donc pas si surprenant que Spaceship comporte quelques similitudes avec Cube. Mais autant le scénario de Cube laissait planer le mystère jusqu’à la fin du film (et même au-delà...), autant celui de Spaceship atteint très rapidement ses limites.

Disons le franchement, le scénario n’est qu’un prétexte destiné à justifier l’élimination progressive des différents personnages, de préférence de manière sanglante et horrifique. Et de fait Spaceship s’avère davantage un film d’horreur qu’un film de SF.

JPEG - 38.2 ko

Il y avait de l’idée, pourtant... David Hewlett aurait peut-être pu creuser davantage son scénario pour qu’on en sache un peu plus sur cette IA malfaisante, sur ce qu’était auparavant ce vaisseau et sa mission, sur l’origine des personnages. Il aurait également sans doute pu mieux exploiter l’idée du combat virtuel entre l’IA et l’avatar de l’héroïne du film.

En l’état malheureusement, Spaceship apparaît au mieux comme une série B horrifique plutôt plaisante et divertissante. Au crédit du réalisateur, on peut toutefois mettre des décors très froids et une bande son plutôt réussie, les deux cumulés générant une ambiance assez inquiétante.

JPEG - 98.6 ko

On ne peut pas non plus dire que les acteurs brillent particulièrement. Jason Momoa est bien moins impressionnant dans le rôle de l’IA que dans celui de Khal Drogo (Game Of Thrones) et Jeanneanne Goosen (déjà vue dans Riverworld et dans la série Alcatraz), s’avère assez quelconque dans le rôle de l’héroïne du film.

On peut donc une nouvelle fois féliciter la société Condor pour avoir déniché ce film qui, sans elle, n’aurait peut être jamais été vu par le public français. Car c’est vrai qu’il y a pire, bien pire, en la matière... Mais on regrettera que le film ne tienne pas ses promesses et que Dave Hewlett n’ait pas retenu les leçons qu’il aurait pu apprendre auprès de Vincenzo Natali.

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 3.4 Mo
MPEG4 - 3.4 Mo

Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite