Ex Machina -- Votre note ?


Ex Machina

Alex Garland
lundi 2 novembre 2015
par Didier GIRAUD
popularité : 12%

Caleb, un jeune et brillant informaticien chez, est l’heureux gagnant d’un tirage au sort : il va pouvoir passer une semaine entière avec Nathan, le génial programmeur, PDG et fondateur de l’entreprise qui l’emploie, un géant mondial de l’informatique. Il n’agit toutefois pas de vacances. A son arrivée Nathan lui demande de participer à l’évaluation de sa dernière création : Ava, une créature robotique dotée d’une intelligence artificielle. Caleb entame alors une série de dialogues avec Ava, afin d’évaluer son intelligence et déterminer si elle a une conscience propre. Mais lors d’une séance, à l’occasion d’une panne de courant, Ava profite du fait qu’ils ne sont plus filmés ni enregistrés pour avertir Caleb : il doit se méfier de Nathan...

Les films sur les intelligences artificielles sont peu nombreux, mais ils ont un grand mérite : compte tenu du sujet difficile et ambitieux, ils attirent des scénaristes et des réalisateurs talentueux, ce qui donne souvent de bons, voire d’excellents films ! On pense évidemment à A.I. de Spielberg... mais ce n’est pas nécessairement le meilleur exemple. L’Homme Bicentenaire, tiré d’une longue nouvelle d’Asimov ou plus récemment l’excellent Eva (ou même Transcendance), proposent des réflexions plus proches de celles d’Ex Machina.

JPEG - 59.9 ko

Le film commence avec le test de Turing, bien connu des amateurs de SF... mais on comprend assez vite que la question concernant Ava se situe à un autre niveau que celle de l’imitation parfaite de l’intelligence humaine. Son intelligence ne faisant aucun doute, l’étape suivante est celle de la conscience, une question infiniment plus complexe finalement que celle de l’IA, comme on peut s’en rendre compte avec un roman comme Destination Vide (et ses suites) de Frank Herbert.

Sur la forme, Ex Machina est un huis clos. Un huis clos chez un milliardaire, fondateur d’une entreprise qui ressemble fortement à Google et propriétaire d’un résidence de milliardaire... qui ressemble aussi à un véritable bunker hyper sécurisé dans lequel il est difficile d’entrer, mais d’où il est aussi difficile de sortir...

JPEG - 59.8 ko

On se passionne évidemment pour Ava et son incroyable cerveau, mais le personnage ambigü et imprévisible du génial milliardaire s’avère tout aussi intéressant. Et la lutte entre les deux, puisque c’est évidemment de cela qu’il s’agit au final, s’avère passionnante. Ici, il ne s’agit pas de scènes d’action ni d’effets spéciaux. Comme dans les vieux films de SF (Génération Protéus par exemple, pour citer une autre forme d’IA), l’intérêt d’Ex Machina se situe en grande partie dans ses dialogues... ce qui est plutôt rare de nos jours !

Et lorsque les dialogues sont excellents, à la fois subtils et percutants, les acteurs doivent l’être aussi, ce qui est le cas du trio qui interprète les trois principaux personnages du film : Oscar Isaac (qu’on verra prochainement dans Star Wars VII et X-Men : Apocalypse) dans le rôle de Nathan, Domhnall Gleeson (Bill Weasley dans les deux derniers Harry Potter) et bien entendu Alicia Vikander (vue dans Le Septième Fils), remarquable dans un rôle des plus difficiles...

JPEG - 41.1 ko

Quant à la réalisation, on peut affirmer qu’Alex Garland, jusqu’alors plutôt connu pour ses talents de scénariste ( 28 Jours Plus Tard, Sunshine, Dredd) frappe un grand coup avec ce premier long métrage parfaitement maîtrisé, avec ses images léchées et son rythme ni trop lent ni trop rapide.

Que peut-on reprocher à Ex Machina ? Absolument rien. Et s’il a remporté le prix du jury au Festival de Gerardmer en 2015, c’était bien la moindre des choses !

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 24.5 Mo
MPEG4 - 24.5 Mo

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite